24 janvier 2010

"Les choses ne sont pas difficiles à faire, ce qui est difficile c'est de nous mettre en état de les faire."

- Constantin Brancusi -

Ce week-end j'ai une liste longue comme le bras de choses à faire.
Et une envie de les faire puissante comme un roman de Nicolas Rey.

C'est dire si j'ai la flemme.

Le ménage par exemple, indubitablement lié au rangement.
Rangement digne des Ecuries d'Augias.
Et aucun Hercule à l'horizon pour m'aider.

Payer la facture Internet.
Rien de compliqué. S'asseoir à la table, faire le chèque, écrire l'adresse sur l'enveloppe. Poster.
Rien de compliqué et pourtant j'ai déjà 10 jours de retard.

Ikéa.
Pas vraiment une corvée me direz vous.
Sauf que j'y vais en bus et que le dimanche, le bus, il ne passe pas entre midi et 16h.
Donc je dois prévoir  de me lever aux aurores, genre 9h. Ce qui est l'aurore pour un dimanche.
Ou d'y rester 4h.

Parce que pas d'Ikea, pas de bidules pour poser mes planches sur les échelles Ivar (prononcez à la Russe c'est plus drôle).
Pas de planches, pas de rangement.
Pas de rangement, pas de ménage, voir plus haut, et toute ma liste tombe à l'eau.

Et puis j'aurais bien fait des muffins aussi, après avoir ressorti les photos pour le défi de VirginieB, l'envie se fait sentir.

La gourmandise vaincra-t-elle la flemme?
Le ménage se fera-t-il tout seul pendant la nuit ?
Trouverais-je mon bonheur chez le suédois ?

Vous le saurez en regardant la suite des aven  en lisant mon prochain billet.
Si je ne suis pas terrassée par la fatigue ...

Oui, je sais, je dramatise, mais j'assume.

Bon dimanche !

Posté par mllelouise à 07:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur "Les choses ne sont pas difficiles à faire, ce qui est difficile c'est de nous mettre en état de les faire."

    c'est ce qui s'appelle une grosse flemme! remède: rester au lit tout le dimanche, et suffisament culpabiliser le lundi pour tout faire lundi soir dans la foulée!

    Posté par flou, 24 janvier 2010 à 12:53 | | Répondre
Nouveau commentaire