06 février 2009

"La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes."

Jean Louis Barrault.

Parfois, plus encore quand j'ai de la fièvre, je me pose des questions du genre existentiel. Impossible de dormir si je n'ai pas au moins une esquisse de réponse. Et comme je suis une fille somme toute fort généreuse, je m'en vais les partager avec vous !

Dexter ou le discours de Nicolas S. ?

Après avoir essayé cinq minutes d'être sérieuse et citoyenne, j'ai lâchement renoncé à me faire prendre pour une idiote et me suis tournée vers le serial killeur des serial killer ... plus que deux épisodes pour achever la saison 2, et je commence à ne plus être d'accord avec les choix de Dexter ... mais que nous réservera le season final ?

De superbes chaussures vert-canard un peu chères ou de simplement belles chaussures vert et noir à prix de dernières vagues de soldes ?

D'un côté, les premières ont ce reflet irisé qui me ferait sentir princesse et la couleur s'accorde merveilleusement à ma nouvelle robe en coton bio et éthiquement fabriquée ...
De l'autre, les secondes ont un bout noir vernis qui les rend chic chic chic ...
Vous me voyez venir ... et si je gardais les 2 paires ?

Poulet tikka ou poulet korma ?

Picard mon amour ... j'avais envie de poulet, en faisant les courses cet après midi (je sais que mes repas vous passionnent alors je continue sans vous entendre bailler) mais la rôtisserie n'ouvrant pas avant 15h je suis passée par le roi des surgelés, et après avoir joué à am stram gram, je vous annonce que ce soir je mange du poulet korma ... sa sauce douce ...et surout sa facilité de préparation !

Le Monde ou Cosmo ?

Oh ! Kate Hudson en couverture ... pas du Monde, bien sûr, de Cosmo ... oh ! un dossier sur le bonheur et ah ! un article sur comment redémarrer une journée qui commence mal ... Il n'en fallait pas plus pour me décider à le mettre dans mon cabas. Mais ce n'est pas pour ça que j'étais entrée chez la marchande de journaux. Le Monde, donc.
Car décidée à rattraper ma lachitude de la veille, j'ai acheté ce journal sérieux pour lire le résumé et l'analyse de l'interview présidentielle.
Bonus : avec le Monde de vendredi, il y a le supplément Livres, ce qui me ramène quelques années en arrière, quand, étant libraire, je suivais avec la plus grande attention l'actualité littéraire (au sens large, y a pas que Maupassant dans la vie) pour répondre au mieux à mes clients. Et pour le plaisir aussi. Il est des métiers qui vous tiennent, vous réchauffent, vous suivent même si vous vous en éloignez ... libraire un jour, libraire toujours …

Lait au miel ou pastilles pour la gorge ?

D'un côté la tradition : une tasse remplie de lait bien chaud agrémenté d'une cuillère de miel crémeux toutes fleurs. A déguster le soir sur le canapé enveloppée dans un grand châle.
De l'autre la médecine : des formules chimiques, un gout artificiel, parfois une jolie boîte en fer, certes, mais dénuée de tout souvenir. Même les pastilles bicolores de notre enfance, au goût de bonbon, dont j'abusais parfois étant petite, n'ont plus leur petite boîte en plastique jaune et blanche. Les pastilles ne sont même plus bicolores ...
J'imagine que quelqu'un, quelque part dans un bureau, à décidé de rénover l'image de la marque, insensible à nos souvenirs ...   
Mon choix est donc sans appel, vive les vaches !
Bon je vais quand même prendre du sirop et un cachet contre le mal de tête, hein, deux précautions valent mieux qu'une !

Je vous laisse, j'ai un dernier dilemme à régler : je dois encore choisir entre un jeu compliqué et un simple tirage au sort pour le concours Bikini que je vous prépare ... 


Commentaires sur "La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes."

Nouveau commentaire